Le cancer de la prostate

Réalisé en collaboration avec des experts de différentes spécialités (urologues, oncologues, sexologues, psychologues, etc.), Prostanet.com est un site d’information dédié exclusivement au cancer de la prostate, à destination des patients et de leurs proches

A+A-

Le traitement chirurgical :
la prostatectomie

Des chirurgiens dans un bloc opératoire

La chirurgie dans le cancer de la prostate localisé est appelée « Prostatectomie Totale » ou « Prostatectomie Radicale ».

La prostatectomie consiste à retirer l'ensemble de la prostate, des vésicules séminales et des canaux éjaculateurs. Ce geste peut être associé dans le même temps à une ablation des ganglions lymphatiques (curage ganglionnaire) autour de la prostate en fonction du risque d'atteinte de ces ganglions.

Quand est-elle indiquée ?

La prostatectomie est un traitement de référence dans les cancers de la prostate localisés présentant un risque faible ou modéré de se développer. Elle peut être réalisée seule ou en accompagnement de l'hormonothérapie et/ou d'une radiothérapie selon les cas.

Elle peut également être proposée dans les tumeurs à haut risque avec possibilité d'un traitement multimodal associé.

Comment cela se déroule-t-il ?

Quelques jours avant l'opération, vous aurez rendez-vous avec le chirurgien urologue et l'anesthésiste qui vous expliqueront au mieux les objectifs, les principes et le déroulement de l'opération.

Le jour même, l'opération se déroulera sous anesthésie générale. Différentes voies existent :

Bien que le sujet prête à beaucoup de controverse, aucune donnée scientifique n'a montré la supériorité d'une technique par rapport à une autre aussi bien sur le plan oncologique (résultats sur le taux de guérison du cancer) ou sur le plan fonctionnel (résultats sur la continence et les érections). La première étape de l'opération consistera à ôter les ganglions lymphatiques si cela est nécessaire puis elle sera suivie de l'ablation de la prostate et des vésicules séminales.

Après l'ablation de la prostate, une suture est réalisée entre la vessie et l'urètre sous couvert d'une sonde vésicale pour permettre une bonne cicatrisation. La sonde est laissée en place en moyenne une semaine, elle n'est pas douloureuse mais peut entraîner un inconfort. Elle est ensuite retirée par une infirmière sans anesthésie, ce geste est également non douloureux.

La prostate enlevée est ensuite envoyée pour examen histologique au microscope afin de connaître l'étendue précise du cancer au niveau de la prostate et éventuellement des ganglions. Seule la chirurgie permet d'avoir cette analyse précise qui peut conditionner des traitements complémentaires et évaluer le pronostic.

Les résultats oncologiques de la chirurgie sont fonction du type et de l'étendue du cancer. La chirurgie est le traitement de référence de l'homme jeune (<65 ans) avec une bonne espérance de vie (>10 ans). Elle est rarement proposée au-delà de 75 ans.

Quels sont les effets attendus et les effets indésirables ?

Les deux risques les plus fréquents de la prostatectomie sont :

Légende d'une vue en coupe de la prostate, avant prostatectomie Légende d'une vue en coupe de la prostate, après prostatectomie

Pour aller plus loin

Si vous éprouvez des difficultés à avoir une érection suffisante pour avoir des rapports sexuels après l'intervention, sachez qu'il existe différents traitements qui peuvent vous être proposés. En effet, votre médecin peut vous prescrire des médicaments à prendre par voie orale , ou alors des injections à réaliser directement dans les corps caverneux, à la base du pénis. Ces traitements peuvent être utilisés juste après l'intervention, pour faciliter le retour des érections spontanées. Des exercices de kinésithérapie peuvent également être indiqués dans certaines situations. N'hésitez pas à parler des troubles sexuels que vous pourriez éventuellement rencontrer avec votre médecin.
 


A lire ensuite…

Les traitements contre le cancer de la prostate

Les traitements combinés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK Refuser