Le cancer de la prostate

Réalisé en collaboration avec des experts de différentes spécialités (urologues, oncologues, sexologues, psychologues, etc.), Prostanet.com est un site d’information dédié exclusivement au cancer de la prostate, à destination des patients et de leurs proches

A+A-

Traitement : comment mon médecin choisit-il?

Comment votre médecin choisit le traitement le plus adapté

Le médecin diagnostiquera le cancer de la prostate selon différentes techniques telles que le toucher rectal, le dosage du PSA mais c'est surtout le résultat de la biopsie qui permettra de confirmer la présence ou l'absence d'un cancer de la prostate. En effet, cette technique est basée sur le prélèvement de tissus microscopiques de la prostate qui seront ensuite examinés par un anatomopathologiste au microscope. Si l'expert trouve des cellules cancéreuses, il étudiera leur morphologie et leur état de différenciation. A partir de là, il précisera le score de Gleason, qui informe sur l'agressivité du cancer et son risque de progression. Différents spécialistes se réuniront lors d'une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) au cours de laquelle ils se baseront sur le rapport complet de l'anatomopathologiste. A partir de cela, ils opteront pour le traitement qu'ils jugeront le plus efficace pour traiter votre cancer de la prostate. En général, les tumeurs localisées et celles de faible risque d'évolution seront soit surveillées (on parle de surveillance active) soit ôtées par prostatectomie ou radiothérapie. Pour les cancers plus avancés, le médecin pourra vous proposer une prise en charge par hormonothérapie, chimiothérapie ou traitements ciblés. Il est aussi possible d'associer plusieurs techniques de prise en charge. Néanmoins, sachez qu'il n'existe pas de règles dans la prise en charge d'un cancer de la prostate mais que votre médecin vous proposera la technique qu'il estime la plus efficace dans votre cas. Il vous fera part du mécanisme d'action mais aussi des effets indésirables provoqués par les différentes thérapies. Au final, ce sera à vous de décider si cette prise en charge vous convient ou si vous souhaitez envisager une autre option thérapeutique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK Refuser