Le cancer de la prostate

Réalisé en collaboration avec des experts de différentes spécialités (urologues, oncologues, sexologues, psychologues, etc.), Prostanet.com est un site d’information dédié exclusivement au cancer de la prostate, à destination des patients et de leurs proches

A+A-

Le test urinaire PCA3

Au même titre que le taux de PSA, le PCA3 est un biomarqueur du cancer de la prostate, utilisé pour le dépistage, le diagnostic et le suivi de la maladie. Le PCA3 est plus spécifique du cancer de la prostate que le PSA, mais comme tout marqueur biologique, il ne peut être utilisé seul pour diagnostiquer ou pour évaluer le stade du cancer.

En quoi ça consiste ?

Le test urinaire PCA3 est un test réalisé sur un échantillon d'urines après massage prostatique par toucher rectal. Le recueil des urines est donc effectué en consultation, mis dans des tubes et l'analyse donnant le taux de PCA3 dans les urines est faite par une machine automatisée, dans un laboratoire. Le résultat prend quelques jours.

Analyse d'urine

A quoi ça sert ?

Ce test consiste à repérer dans les urines le nombre de copies de produits du gène PCA3. Les cellules cancéreuses de la prostate fabriquent ce produit de manière beaucoup plus importante qu'une prostate normale, ce qui en fait un outil important de détection du cancer : en présence de cellules cancéreuses, le gène PCA3 est très exprimé par les cellules, contrairement à la prostate normale. Pour calculer le score PCA3, le nombre de copies du PSA dans les urines est aussi mesuré comme repère de l'activité de la prostate.

L'intérêt essentiel du test PCA3 est de guider la décision après des biopsies de la prostate dont le résultat a été négatif. En effet, dans ces situations, en particulier quand le PSA reste élevé, il est possible que les biopsies soient passées « à côté » du cancer, et une deuxième série de biopsies de prostate est souvent évoquée. Dans cette situation, plus le taux de PCA3 est élevé, plus il y a de risque de retrouver un cancer sur cette deuxième série de biopsies.

Pour aller plus loin

Un certain nombre de questions restent à résoudre :

Actuellement le dosage du test PCA3 n'est pas remboursé en France. Son prix est d'environ 300 euros.

 


A lire ensuite…

Le diagnostic du cancer de la prostate

Evolution de la prise en charge médicale et de la maladie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK Refuser