Le cancer de la prostate

Réalisé en collaboration avec des experts de différentes spécialités (urologues, oncologues, sexologues, psychologues, etc.), Prostanet.com est un site d’information dédié exclusivement au cancer de la prostate, à destination des patients et de leurs proches

A+A-

Le cancer de la prostate concerne aussi les femmes !

Un couple heureux croquant la vie à pleines dents malgré le cancer de la prostate qui touche aussi les femmes

L'annonce du diagnostic positif au cancer de la prostate apporte un véritable bouleversement dans votre vie. Cependant, le cancer de la prostate a des retentissements sur votre vie et aussi sur celle de votre entourage, notamment sur votre vie de couple.

D'un point de vue émotionnel, votre conjointe risque de présenter des troubles tels que de l'anxiété, du stress ou encore un syndrome réactionnel anxio-dépressif. Dans certains cas, la détresse de votre partenaire pourra s'avérer être supérieure à la vôtre, s'inquiétant plus de votre maladie que vous-même : « Comme si vous portiez la maladie et elle l'inquiétude liée à la maladie ». Pour faciliter les relations dans le couple et éviter qu'un malaise s'installe, il est conseillé de parler de ce que vous ressentez et d'échanger sur le vécu de chacun, il est aussi recommandé que votre compagne vous accompagne à vos rendez-vous médicaux et/ou que vous la teniez au courant de l'évolution de votre état de santé. Rien n'est pire que le silence car alors l'autre imagine ce qu'il ne sait pas et peut penser pire que la réalité. Votre conjointe aura probablement envie de s'engager avec vous dans votre parcours médical et dans votre choix de traitement. Ne la laissez donc pas à l'écart même si vous pensez la protéger en agissant ainsi. Etre accompagné et soutenu, permet de vivre cette épreuve en couple. Cela sera protecteur pour vous et votre entourage et participera à instaurer une meilleure qualité de vie dans votre foyer.

Petit à petit vous vous adapterez ensemble à faire avec la maladie et ses conséquences.

Pour prendre en charge votre cancer de la prostate, votre médecin vous proposera une thérapie adaptée à votre cas (prostatectomie, radiothérapie, curiethérapie, …). Cependant, la plupart de ces thérapeutiques induisent une atteinte de la fonction sexuelle, à des degrés variables. La dysfonction érectile peut induire des changements au sein de la vie d'un couple, notamment parce que la vie sexuelle n'est plus comme avant. Cependant les répercussions de cette dysfonction dépendront de votre relation de couple avant les traitements. Très souvent, les couples qui étaient déjà complices avant la découverte du cancer ne seront que peu affectés par ce trouble sexuel car ils sauront en discuter, s'adapter et trouver des aménagements pour y faire face. A l'inverse, les couples moins soudés auront peut-être plus de difficultés à faire face. En effet, le patient aura peut-être tendance à perdre confiance et risquera de se replier sur lui-même, ce qui aura de nouveau des conséquences sur les relations dans le couple. Vous pourrez découvrir des façons de faire face à ces troubles de la fonction sexuelle en vous adressant à votre médecin ou à un sexologue qui vous conseillera et vous prescrira soit des médicaments soit des moyens mécaniques. Si vous le souhaitez vous pouvez aussi rencontrer un psychologue ou un psychiatre en couple qui pourra vous accompagner pour faire face à ces difficultés.

rencontre-public-cancer-prostate-lyon-toulon

Printemps 2017 : Assises régionales du Cancer de la Prostate à Toulon et Lyon

Un homme fait une analyse de sang dans le cadre du dépistage du cancer de la prostate.

Cancer de la prostate et dépistage

Un homme mature semble se poser des questions

Le cancer de la prostate modifie-t-il l’identité ?

Un couple de séniors dort dans un lit, dans les bras l'un de l'autre, tentant de conserver une vie sexuelle

Conserver une vie sexuelle malgré un cancer de la prostate est possible

Réveil difficile d'une personne en plein sommeil qui éteint un réveil qui sonne

Les troubles du sommeil augmenteraient les risques de cancer de la prostate

Une homme prend plaisir à découper des légumes pour réduire les risques de cancer dans une cuisine

Manger de la tomate et du soja limiterait-il les risques de cancer de la prostate ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK Refuser