Le cancer de la prostate

Réalisé en collaboration avec des experts de différentes spécialités (urologues, oncologues, sexologues, psychologues, etc.), Prostanet.com est un site d’information dédié exclusivement au cancer de la prostate, à destination des patients et de leurs proches

A+A-

La prise en charge administrative des soins

Homme étudiant la prise en charge des soins d'un patient

En premier lieu, l'assistante sociale vérifiera avec vous votre situation administrative, l'ouverture de vos droits et donc votre protection sociale. Son rôle est ensuite de faciliter l'accès à vos droits et donc aux prestations sociales selon votre situation personnelle.

Suite à l'annonce de la maladie, vous allez recevoir des soins et un suivi médical prolongés qui seront reconnus par votre Assurance Maladie en affection de longue durée (ALD). A ce titre, toutes les dépenses liées à cette affection sont remboursées intégralement (le 100 %) mais uniquement sur la base du tarif de l'Assurance Maladie dont vous dépendez.

Vos questions

Informations générales

Votre seule démarche consiste à en parler avec votre médecin traitant (celui que vous aurez déclaré comme tel à votre caisse d'Assurance Maladie). C'est effectivement à lui de faire la demande d'ALD sur un formulaire nommé le « Protocole de Soins ».

Si vous n'avez pas de médecin traitant et/ou en cas d'urgence d'accès aux soins, la demande peut exceptionnellement être faite par un autre médecin, l'accord sera alors donné provisoirement pour une durée de 6 mois.

Si vous bénéficiez déjà d'une prise en charge à 100 % pour une autre ALD, une nouvelle demande doit être faite par votre médecin traitant.

Pendant vos soins, vous allez être amené à vous déplacer pour pratiquer des examens, recevoir un traitement, vous rendre en consultation… L'Assurance Maladie peut prendre en charge vos frais de transports (véhicule personnel, taxis conventionnés, VSL, ambulances) sous certaines conditions.

Prescription médicale/demande d'entente préalable

Le médecin peut vous prescrire un transport si votre état de santé le nécessite. S'agissant d'une prescription médicale, l'évaluation d'un médecin est requise comme préalable à la prescription, c'est donc lui qui évalue le mode de transport et l'établissement le plus adapté et le plus proche de votre résidence principale.

Pour certains transports, la prise en charge (PEC) des frais nécessite cette prescription médicale de transport avec demande d'accord préalable. Il s'agit des transports suivants :

L'absence de réponse de votre caisse dans les 15 jours après l'envoi de la demande vaut acceptation.

Il est conseillé de garder votre mutuelle ou de souscrire un contrat afin de conserver une prise en charge optimale de vos soins (ex : soins qui ne sont pas liés à votre cancer de la prostate (grippe, soins dentaires…) mais également pour vous assurer une prise en charge du forfait journalier en cas d'hospitalisation (à titre indicatif du tarif national en médecine, chirurgie = 18 euros/jour) ainsi qu'à la chambre seule (prix libre pour chaque établissement).

Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser à votre caisse d'Assurance Maladie en fonction de votre régime de Sécurité sociale (CPAM, RSI, MSA…), auprès de l'Institut National du Cancer (ligne téléphonique Cancer Info, le 0 805 123 124, service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9 h à 19 h et le samedi de 9 h à 14 h ; site Internet www.e-cancer.fr, rubrique « patients et proches », « démarches ») et surtout, auprès du service social de l'établissement hospitalier dans lequel vous serez en soin.

 


A lire ensuite…

L'accompagnement psychologique

Vivre auprès d’une personne atteinte du cancer de la prostate

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK Refuser